Un système de référence procédural pour les livres électroniques

février 2, 2011

Comment représenter sans ambiguïté la position d’un « contenu » au sein d’un livre électronique ?

Pour désigner un mot d’un texte, un numéro de caractère ou un pourcentage de la longueur totale peut suffire.

Mais malheureusement un livre électronique n’est pas qu’un texte.

Dans un livre papier, le numéro ISBN désignant l’édition particulière, associé au numéro de page, au numéro de ligne, puis de caractères forme une référence relativement non ambiguë.

Mais malheureusement un livre électronique n’est pas comme un livre papier. Il n’a pas forcement de pages. A l’inverse il peut contenir des images, des vidéos, des animations, des liens, des embranchements, des systèmes de circulations infiniment variés. C’est à proprement parler une machine. Et il n’est pas simple de designer sans ambiguïté une partie précise d’une machine.

Face à ce défi, deux approches complémentaires peuvent être envisagées.

Nous pouvons choisir de décrire non pas la position du contenu mais sa signature. Une chaîne de caractères suffisamment longue pour ne pas se retrouver dupliquée deux fois peut finalement constituer une bonne référence pour un passage d’un texte. De même nous pouvons de diverses manières calculer la signature d’une image, d’un tableau, d’un texte. Évidemment dans ces derniers exemples, il faut s’accorder sur une convention de calcul, ce qui n’est pas la chose la plus aisée.

L’autre approche possible est ce que j’appelle un système de référence procédural. Il s’agit à partir d’un point de départ non ambiguë de définir une succession de pas, un chemin, un itinénaire pour se rendre au contenu que l’on souhaite désigné, un peu comme on indiquerait son chemin à un passant dans la rue. Il y a de multiples manières de le faire et c’est précisément la force d’un tel système. Nous allons donc définir une série d’opérateurs (découper le livre en chapitres, en pages, etc.) leur associer un nom générique (CHAP, PAGE) et un code simplifié (C,P) dans le but de produire des références les plus courtes possibles.

Exemples :

Ligne 45 du premier chapitre

(CHAP1:LINE-45) > #C:1:L:45

Quatrième commentaire de la page 6

(PAGE6:COMMENT4) > #P:6:CO:4

Seconde vidéo du quatrième commentaire de la page 6

(PAGE6:COMMENT4:VIDEO2) > #P:6:CO:4:V:2

Seconde 45 de la seconde video du quatrième commentaire de la page 6

(PAGE6:COMMENT4: VIDEO2:TIME:45) > #P:6:CO:4:V:2:T:45

Troisième mot du transcript de la seconde video du quatrième commentaire de la page 6

(PAGE6:COMMENT4:VIDEO2:WORD:3) > #P:6:CO:4:V:2:W:3

Ligne 45 du premier chapitre de l’édition desiginée par l’ISBN 9780141182803

(ISBN:9780141182803:CHAP1:LINE-45) > #I:9780141182803:C:1:L:45

Mot « Robot » à 45.75% du texte principal du livre designé par l’ID Open Library OL86344

(ID: OL86344W:PTEXT:45.75:WORD:“ROBOT”) > #I:OL86344W:PT:45.75:W:ROBOT

Ces exemples illustrent la manière dont plusieurs types de référence peuvent cohabiter au sein d’un même système procédural.  La syntaxe choisie ici reprend le #, des tag Twitter de manière à pouvoir être immédiatement utilisable dans ce contexte. Le « : » sépare les opérateurs les uns des autres.

Deux grands avantages à un tel système de référence

1) Il marche a priori pour tous les livres passés, présents et à venir, papiers ou électroniques

2) Il est utilisable dès aujourd’hui

5 Réponses to “Un système de référence procédural pour les livres électroniques”


  1. […] Un système de référence procédural pour les livres électroniques […]

  2. jp Says:

    #I:9782916571393:C1:P:47:L:19:W:6#I:9782916571393:C5:P:181:L:22:W:7


  3. […] Un système de référence procédural pour les livres électroniques […]


  4. […] l’annotation correspondante perdra en contexte. D’où l’idée de fournir des références procédurales, c’est-à-dire de découper le texte en données stables (chapitres, sections, paragraphes, […]


  5. […] l’annotation correspondante perdra en contexte. D’où l’idée de fournir des références procédurales, c’est-à-dire de découper le texte en données stables (chapitres, sections, paragraphes, […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :